VIETNAM: En route pour une saison de bonnes résolutions…

Pagode des ParfumsLes festivités du Têt viennent à peine de se terminer. Les folies du jour de l’An neuf vietnamien laissent place, comme partout, aux bonnes résolutions. Alors, au programme cette année, on reprend le sport avec « quelques » exercices physiques pour bien commencer l’année. Direction, non pas la salle de sport mais la fête de la Pagode des Parfums.

Cependant, que cette appellation à la fois festive et poétique ne vous égare de l’objectif. Cet événement majeur de la tradition vietnamienne vous invite à pratiquer la marche au sein de 3000 hectares de nature sauvage et escarpée durant… trois mois ! Oui, une saison complète au cours de laquelle plus d’un million de pèlerins autochtones arpentent montagnes luxuriantes, grottes et sommets ennuagés en quête de santé et prospérité pour l’année à venir.

Il s’agit du plus important rituel bouddhiste du Vietnam, au cœur d’un véritable écrin naturel, aux paysages de carte postale, situé à seulement 70 km d’Hanoi. La Pagode des Parfums constitue en réalité un complexe architectural d’envergure, composé de temples et de pagodes originales jalonnant les flancs des montagnes.

En fonction de leurs supposées formes, les monts empruntés portent également des noms pour le moins insolites, comme le mont Trong qui veut dire tambour ou encore le mont Mam Xoi signifiant… bol de riz gluant! Aucune information à ce jour n’a pu cependant mettre en lumière une quelconque prise de substances par les randonneurs…

Pour atteindre le complexe, les pèlerins sont priés d’embarquer à bord de petits bateaux à rames. Des centaines d’escadrilles azurées prennent alors le large sur la rivière Yên aux sons folkloriques traditionnels émanant des barques d’artistes. Une heure d’indolente navigation entre monts et rizières sonnera le glas de cette quiétude physique. La montagne des Parfums se tient là, majestueuse, luxuriante, prometteuse de sentiers escarpés aux pierres érodées. Une première ascension de trois heures en pleine végétation. Le pèlerinage marathonien commence.

Pour les moins romantiques, ou plutôt pas encore résolus, l’ascension jusqu’à la pagode des parfums se fait en cabines téléphériques. Mais pas sûr que Bouddha apprécie…

Quoi qu’il en soit, à pied ou par air, les pèlerins affluent et s’agglutinent en cette journée d’inauguration, point d’orgue de la fête. Une cérémonie solennelle accueille les autorités venues présenter des offrandes d’encens à l’Etre éveillé.

Bouddha est à l’honneur, une nouvelle année se dessine.

© Thanh Tùng

En route pour une saison de bonnes résolutions…

Publicités
Cet article, publié dans Vietnam, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s