ESPAGNE: Viva la Feria de Sevilla

Minuit! Le coup d’envoi est donné, des centaines de milliers d’ampoules colorées viennent de s’allumer. ¡

Viva la Feria de Sevilla!

Un spectacle féerique, une porte d’entrée grandiose et une ambiance de fête dont seule l’Espagne en a le secret. Durant toute la semaine, des centaines de milliers de Sévillans et Sévillanes ainsi que de nombreux touristes venus pour l’occasion, ne vivront que pour la Feria d’avril dont un énorme monument temporaire représentant chaque année un événement ou un important édifice de Séville, en signifie l’entrée.

Jour et nuit, les Sévillans, revêtus pour l’occasion de costumes typiquement andalous, passeront ce césame d’environ 50 mètres de haut. Ils se réuniront, en famille et entre amis, pour boire, manger, discuter, chanter et danser jusqu’à épuisement, au rythme de la sévillane, dans une des mille casitas, sortes de petites maisons montées pour l’occasion et alignées en rue artifielles à travers l’immense esplanade dédiée à la Feria, soit un million de m²…

Des casitas ornées de fleurs et de lampions, en majorité petites et privées, mais aussi familiales, parfois commerciales voire municipales, que les Sévillans viennent d’inaugurer avec la typique cena de pescaíto, un repas de poissons frits célébré avant l’Alumbrado (l’allumage). La Feria tant attendue a commencé. Olé!

Demain, et tous les jours qui suivront, la Feria se remplira durant la journée de centaines de cavaliers et de voitures à cheval décorés. Il s’agit du paseo de caballos (promenade des chevaux) auquel il est possible de participer en louant une calèche avec chauffeur. Vendredi, on en comptera pas moins de 700 circulant au sein cette mini-ville éphémère.

En marge du Real de la Feria (l’esplanade), petits et grands également pourront se divertir dans l’énorme parc d’attractions baptisé Calle del infierno, littéralement la rue de l’enfer, où sont regroupées des centaines d’activités foraines. Manèges, grand roue, jeux de hasard, cirque et vente de bonbons assurés!

Autres rendez-vous incontournables de la Feria sont bien évidemment les traditionnelles corridas. Organisées chaque après-midi dans les magnifiques arènes de la Maestrenza de Caballeria, elles offrent un spectacle qui ravira tous les passionnés du genre.

Le soir, le folklore espagnol continuera à battre son plein entre corridas, flamenco, sevillanas, gastronomie du terroir et moultes verres de Manzanillo ou de Fino qui rythmeront la Feria jusqu’aux petites heures de la nuit. Autrement dit, un vaste et enivrant programme festif qui se clôtura dimanche soir par un somptueux feux d’artifice.

Publicités
Cet article, publié dans Espagne, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s